Les Brodeurs de Mots

Ecrire est la clef ~
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Références.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Courselune
Stylo Confirmé
Stylo Confirmé


Date d'inscription : 03/07/2010
Messages : 1654

MessageSujet: Les Références.    Mer 1 Sep 2010 - 21:59

Rappel du premier message :


Voilà, je me suis dit, et pour nous autres, les larves de la culture générales, incapable de se remémorer le visage de Rimbaud, ou de reconnaître une citation de Hugo, avons nous le droit à une chance ?
Et bien, je pense que oui. Alors j'ai pensé à ça.
Un sujet sur les références de livres à ne pas manquer. Tout style, autant du fantastique de la littérature française, en passant par le policier et les romans à l'eau de rose. Je les veux tous, les immanquable.

___________________



« WHY SO SERIOUS ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Poupoune
Stylet Bavard
Stylet Bavard


Age : 19
Localisation : Au dessus des nuages
Date d'inscription : 18/04/2011
Messages : 411

MessageSujet: Re: Les Références.    Mar 20 Déc 2011 - 19:28

Ouaai je me rappel du livre :D Merci Courselune ♥

C'était Balzac , Peau de chagrin je crois.

___________________



Il est temps de vivre la vie que tu t'es imaginée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Poulette
Stylo Confirmé
Stylo Confirmé


Localisation : En fugue sur son tricycle jaune
Date d'inscription : 14/11/2010
Messages : 1111

MessageSujet: Re: Les Références.    Mar 3 Jan 2012 - 22:34

Que j'aime voir chère indolente,
De ton corps si beau,
Comme une étoffe vacillante,
Miroiter la peau.

Sur ta chevelure profonde
Aux âcres parfums,
Mer odorante et vagabonde
Aux flots bleus et bruns,

Comme un navire qui s'éveille
Au vent du matin,
Mon âme rêveuse appareille
Pour un ciel lointain

Tes yeux où rien ne se révèle
De doux ni d'amer,
Sont deux bijoux froids où se mêlent
L'or avec le fer

À te voir marcher en cadence
Belle d'abandon
On dirait un serpent qui danse
Au bout d'un bâton

Sous le fardeau de ta paresse
Ta tête d'enfant
Se balance avec la mollesse
D'un jeune éléphant

Et ton corps se penche et s'allonge
Comme un fin vaisseau
Qui roule bord sur bord et plonge
Ces vergues dans l'eau

Comme un flot grossi par la fonte
Des glaciers grondants
Quand l'eau de ta bouche remonte
Au bord de tes dents

Je crois boire un vin de Bohème,
Amer et vainqueur
Un ciel liquide qui parsème
D'étoiles mon coeur.

Baudelaire
Gainsbourg
Orgasme

la poule est de retour :p

___________________



Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière
Audiard

Don't walk on the grass.
Smoke it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Références.    Aujourd'hui à 17:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Références.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Brodeurs de Mots  :: Au Café du Coin. :: En avant les Commères ~ :: Cinéma, Musique, Livres, C'est parti !-
Sauter vers: