Les Brodeurs de Mots

Ecrire est la clef ~
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Concours n°4 : textes et résultats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Fraisy
Stylo Confirmé
Stylo Confirmé


Age : 20
Localisation : *en cours de chargement*
Date d'inscription : 06/06/2010
Messages : 1706

MessageSujet: Concours n°4 : textes et résultats   Mer 4 Juil 2012 - 17:49

W.Bee s'est désistée pour mon plus grand regret ; je peux donc mettre les textes de Lolilola et Lily en ligne en attendant les critiques des juges :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fraisy
Stylo Confirmé
Stylo Confirmé


Age : 20
Localisation : *en cours de chargement*
Date d'inscription : 06/06/2010
Messages : 1706

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Mer 4 Juil 2012 - 17:50

Texte de Lolilola



Verre


La première fois, vous vous êtes croisés à l’entraînement d’une copine d’un copain ou de quelqu’un d’autre sans importance. Tu ne vis qu’elle. Elle s’accrochait aux anneaux comme une étoile dans le ciel et tu l’avais trouvée sublime. Une fille comme ça, tu rêvais d’en rencontrer depuis longtemps ; tu t’es jamais montré fan des bombes avec qui tes potes traînaient, toutes en formes et en rondeurs. Toi tu cherchais ta petite poupée douce, une nana frêle et délicate, avec la peau transparente sur les poignets et un cou de cygne. Tes amis la traiteraient d’anorexique, se moqueraient de sa poitrine plate comme une limande, dénonceraient l’inconfort de ses os pointus, mais tu la préférais comme ça. Gracile, gracieuse, légère. Désir lancinant. Elle te donnait envie de la protéger, ta gymnaste en verre. Et cette façon d’apprivoiser la poutre à chaque pas, bon Dieu ! Tu revois encore ses chevilles fines et son dos cambré quand elle s’envolait au-dessus du cheval d’Arçon, ou le mouvement de sa nuque pour une roulade.
On aurait dit une plume.

Ton oisillon. Elle te paraissait belle partout, à chaque instant. Le soleil la colorait comme un muguet aux pétales délicatement rosés et à l’odeur empreinte de douceur ; la neige la transformait en irréelle princesse de conte de fée ; puis venaient la pluie, l’orage, la tempête, et elle devenait un brin d’herbe ballotté dans la colère des éléments, vulnérable. Toi, tu mutais en poète, émerveillé par cette tendresse presque douloureuse que tu te découvrais pour elle.

Ta gosse. Tu te sentais bien avec elle. Le bonheur con d’un chocolat chaud, des cheveux fous sur son front, de ses longs cils qui effleuraient ses joues quand elle s’endormait, pure et éthérée comme une illusion ; la joie ténue d’un baiser, d’un rire, de ses doigts de gamine enfermés dans ta paume d’ours ; la foi profonde d’un serment, son corps en cristal serré dans tes bras, tes lèvres sur ses paupières. L’attachement possède un truc stupide et éternel. Tu détenais quelque chose à préserver et ça te plaisait, tu avais trouvé une raison de vivre. On te prenait pour une personne violente mais avec elle, tu ne t’énervais pas : le moindre cri aurait pu la tuer tellement elle semblait fragile. Alors tu la couvais des yeux, silencieux et fier.
Et tu l’aimais, bordel.

Bien sûr, vous avez eu des hauts et des bas. Parce qu’elle rentrait tard dans un parfum inconnu ou qu’elle demeurait indifférente à tes plaisanteries, tes efforts, tes attentions. Parce que tu méprisais la réalité de la gymnastique, dure et difficile, et l’importance des spectacles qu’elle préparait. Parce que trop de silences et de dénis pour trop peu de confiance. Mais quelle importance ? Ça s’arrangeait toujours. Tu tenais trop à elle pour la laisser filer. Tomber. Tu savais inconsciemment que tu succomberais à la cruauté du monde sans elle et tu espérais égoïstement une réciprocité. Tu la méritais, non ?

Vint enfin son grand soir. Assis au premier rang, tu la dévorais du regard. Tu resplendissais. Tu applaudissais tellement fort : c’est la mienne, ma chérie, la meilleure. En musique, les violons qui chantaient sur ses pirouettes. La lumière des projecteurs, les paillettes qui scintillaient sur son costume, ses sourires au public, ou juste à toi. Elle s’incline, elle s’élance, elle décolle en salto. Elle atteint la perfection. T’en as les larmes aux yeux.

Fasciné, le cœur brûlant et le visage extatique, tu regardes ton amour se briser en mille morceaux sur les barres parallèles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fraisy
Stylo Confirmé
Stylo Confirmé


Age : 20
Localisation : *en cours de chargement*
Date d'inscription : 06/06/2010
Messages : 1706

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Mer 4 Juil 2012 - 17:53

Texte de Lily


Comme s’il pouvait oublier pendant deux secondes où il vivait, Adam referma les yeux. Ses écouteurs collés aux tempes, ses pensées comme stoppées par Bob Marley, il observait ses pieds danser au rythme des guitares. Un à droite, celui toujours ensanglanté par le travail qu’il fournissait à l’usine, puis l’autre à gauche, abîmé par ses chaussures petites de plusieurs tailles. Il était étalé de tout son long sur sa paillasse, de vieilles coupures barrant son torse. A travers l’embrasure, il apercevait ses frères et sœurs courir d’un coin à l’autre de la salle, enchainant les tâches ménagères matinales pour éviter d’entendre leur estomac crier famine. Le manque d’intimité évident ne gênait plus les habitants de la cabane dans la mesure où les toilettes les plus proches se confondaient avec le trou au fond du « salon ». L’adolescent savait bien que dans peu de temps il lui faudrait se lever et s’occuper des petits et de sa mère, alitée depuis quelques mois, avant de filer à l’entreprise. Mais cela procurait tant de bien d’écouter un rasta chanter que « everything’s gonna be alright ». Comme si, enfin, les responsabilités et la survie de sa famille ne reposaient plus sur ses épaules, endurcies par les charges qu’il supportait dans la journée.
D’un effort monumental il sauta hors de son lit. Il enfila lourdement de vieux tissus rapiécés, trouvés dans des poubelles ou des sacs perdus en destination de la Croix Rouge puis atteignit l’issue en tentant d’éviter les gamins qui chahutaient. Bien que l’habitude commençait à s’inscrire en lui, il avait de la peine à dissimuler le rictus de douleur qui tordait son visage. Son corps tout entier était tendu par des courbatures, ses membres n’exécutait leurs mouvements plus qu’à moitié et il progressait dans la rue de manière courbée et lente. Il avait un physique d’adulte d’une cinquantaine d’années. Mais il continuait de se battre, il ne perdait jamais son masque de garçon épanoui et rieur et offrait perpétuellement son plus joyeux bonjour à sa voisine octogénaire, Maria. Tant que le seuil du porche n’était pas franchi il gardait le sourire.


***


« Isa ? Sauriez-vous où ma nouvelle robe Chanel eut-elle été rangée ?
- Avez-vous cherché dans le dressing du troisième étage mademoiselle ? »


Marta soupira, agacée par le service insuffisant que les quinze domestiques du manoir lui prodiguaient. A quoi bon les payer si les vêtements qu’elle demandait n’étaient pas directement prêts lorsqu’elle en avait besoin ?
Rageusement, elle gravit l’escalier royal quatre à quatre en prenant soin de ne pas esquinter son chignon minutieusement créé pour l’occasion. Un évènement très spécial en effet, le seul que la jeune fille attendait avec impatience ! Sa représentation annuelle de violoncelle organisée par le plus prestigieux conservatoire national. Son propre père, à la tête d’une grande chaine de produits cosmétiques, n’acceptait de parler avec elle seulement si son audition était le sujet de la conversation. Il semblait d’ailleurs que son talent indiscutable de musicienne incarnait la fierté de son paternel. Elle se voulait alors parfaite pour ce moment important, aucun détail ne devait être mis de côté.
Une fois sa tenue et ses cheveux arrangés par sa styliste personnelle, elle descendit dans le magnifique hall d’entrée. L’atmosphère générale indiquait à un quiconque étranger la nature de l’endroit dans lequel il s’était introduit : de larges et hautes fenêtres aux rideaux généreusement décorés surplombaient les murs d’une fraicheur superficielle. De précieux tableaux de peintres illustres s’entassaient dans les rares espaces encore vides et l’impression de surplus de dorures n’en paraissait que plus amplifiée par l’immense lustre qui pendait au cœur de la pièce. Certes, la demeure était d’une ampleur démesurée mais cela faisait déjà un bon moment qu’elle s’avérait invisible aux iris princiers de l’opulente héritière.
D’un mouvement gracieux, elle pivota en direction de la lourde horloge postée près de la porte. 9h30. Son géniteur aurait dû arriver depuis trente minutes. La jeune femme soupira, las, il ne viendrait pas. Pour changer. Même s’il donnait l’impression que son art l’intéressait, il ne trouvait jamais le temps de se déplacer pour s’en rendre compte. En y songeant elle doutait que son existence ait de l’importance pour qui que ce soit. Anxieuse du retard qu’elle prenait, la violoncelliste effaça toute trace de déception et sortit en trombe du noble logis. Elle rejoindrait l’axe principal de la ville et interpellerait un taxi.


***

« Excusez-moi !
- Faites attention où vous marchez ! »


Dans une allée considérable où des milliers de citadins se bousculent fréquemment, deux inconnus se jaugent brièvement avant de reprendre leur combat quotidien contre le malheur. L’un s’indigne de la crasse et l’odeur puante que dégage cet être misérable et ne comprend pas comment il a pu laisser cette couche de saleté s’accumuler. L’autre crache tout bas, en distinguant l’étiquette de marque dépasser de son sac, sur sa condition de fille à papa qui vit sans doute sans connaitre la signification du mot « compliquée ».
Cela dure un bref instant, ils s’effleurent puis reprennent leur chemin. Ils n’appartiennent déjà plus à leurs souvenirs mais baigneront éternellement dans les préjugés.

Deux anonymes se croisent dans Paris.
Ils ne s’imaginent pas un seul moment qu’on côtoie chaque jours les problèmes, ni qu’on tente tous d’échapper désespérément à la tristesse.

« On est tous l’étranger de quelqu’un. » Marc Levy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loli
Brodeur Inspiré
Brodeur Inspiré


Age : 18
Localisation : Ailleurs.
Date d'inscription : 29/05/2010
Messages : 3078

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Mer 4 Juil 2012 - 18:34

Quoi, ça vire en battle alors ? é.è
Bon, soit. LILY JE VAIS T'ATOMISER MOUHAHAHAAAAAAA !


(Désolée, pas pu m'empêcher.)
J'adore ton texte Lily ♥ Même si c'est un brin caricatural je trouve, c'est trop bien écrit, on plonge direct dans ton histoire !

___________________




Rien n'était résolu quand le combat était fini, mais plus rien n'avait d'importance.
Chuck Palahniuk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily
Brodeur Inspiré
Brodeur Inspiré


Date d'inscription : 23/02/2010
Messages : 1328

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Mer 4 Juil 2012 - 19:14

Je pense que c'est moins douloureux de finir dernière sur deux que dernière sur trois :P

Merci Loli :) Oui carrément cliché même tu peux le dire :P mais quand j'ai lu le sujet c'est direct cette image de deux personnes qui se croisaient que j'ai eu !

Ohlala tu dis que c'est bien écris mais à côté du tien ça ne vaut rien cher Loli !
Toujours dans l'émotion, dans la fragilité cassée par la passion. Et puis ce décors... J'adore ton texte ! :o

___________________





Andy. A Noël t'avais dit que y aurait tout le monde.
Andy. J'aime pas quand tu mens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loli
Brodeur Inspiré
Brodeur Inspiré


Age : 18
Localisation : Ailleurs.
Date d'inscription : 29/05/2010
Messages : 3078

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Mer 4 Juil 2012 - 19:47

Oh, merci Fufufu Moi il m'avait déçue, contente qu'il te plaise !

___________________




Rien n'était résolu quand le combat était fini, mais plus rien n'avait d'importance.
Chuck Palahniuk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fraisy
Stylo Confirmé
Stylo Confirmé


Age : 20
Localisation : *en cours de chargement*
Date d'inscription : 06/06/2010
Messages : 1706

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Jeu 5 Juil 2012 - 10:20

J'inaugure chez les juges ! D'abord, bravo à toutes les deux Muahaha se lancer dans un sujet pareil, ca relève de l'exploit ^^

Texte de Lily


Rythme et fluidité – 9/10

J’ai lu sans heurt, ton texte est fluide, c’est vraiment bien. Parfois, le rythme ne m’a pas plus emportée que ça, mais dans l’ensemble bravo <3

Transmission d'image – 10/10

Les images sont partout : depuis la cabane et les enfants qui chahutent, l’adolescent qui essaie à tout pris de s’échapper un instant avec la musique, allongé sur un canapé, jusqu’au palais royal illuminé de luxe, et sa petite princesse au chignon impeccable, tu ne pouvais pas mieux faire ^^

Emotion/sentiments - 6/10

Je suis certainement sans cœur XD mais je crois que ton texte est tellement bourré de cliché que je n’ai pas pu vraiment ressentir d’émotions. Si, en cherchant bien, de la compassion bien sûr, et de la tristesse à la fin ; mais c’est un sujet déjà tellement revisité que mes sentiments se sont arrêtés là.:/

Faute et respect des consignes – 3/10

Il y a… beaucoup, beaucoup de répétitions ^.^ :
- deux : adjectif numéral, trois fois
- où : trois fois en adverbe
- un : nom commun, deux fois
- puis : adverbe, trois fois
- tout : adverbe, trois fois
- plus : adverbe, huit fois
- temps : nom commun, deux fois
- vieux : adjectif, deux fois (dont une fois accordé au féminin, ‘vieille’)
- sac : nom commun, deux fois
- mouvement : nom commun, deux fois
- jamais : adverbe, deux fois
- quatre : nom commun, deux fois
- seul : adjectif, deux fois
- jeune : adjectif, deux fois
- fille : nom commun, deux fois
- moment : nom commun, trois fois
- impression : nom commun, deux fois
- déjà : adverbe, deux fois
- trente : adjectif numéral, deux fois

Et pour les verbes :

- éviter, deux fois
- vivre, deux fois
- être, sept fois
- savoir, deux fois
- avoir, quatre fois
- soupirer, deux fois
- faire, deux fois
- devoir, deux fois

Je suis désolée je ne peux pas te les situer comme j’ai fait avec Loli, il y en a trop. Simplement, ne crois pas que j’invente ces répétitions juste pour baisser ta note >< je te promets que j’ai bien vu tous ces mots ci-dessus.
J’ai trouvé les champs lexicaux du luxe et celui de la pauvreté ; cette consigne est respectée.
J’ai beaucoup aimé ta façon d’interpréter le sujet. Faire le parallèle entre deux vie, c’est génial <3
Quant aux fautes d’orthographes :
- alors, là je ne suis pas certaine, mais après « bien que » on doit mettre du subjonctif non ? Donc ce n’est pas « bien que l’habitude commençait » mais plutôt « bien que l’habitude commençât ».
- ses membres n’exécutait : *aient
- « Sauriez-vous où ma nouvelle robe Chanel eut-elle été rangée ? » j’ai carrément bloqué ; ‘eut-elle’ ? c’est possible ? ce n’est pas plutôt « a-t-elle été rangée » ?
- las, au féminin, donne lasse ^^
- « la signification du mot ‘compliquée’ » il me semble que ‘compliquée’ ne prend pas de ‘e’.
- « chaque jours » : pas de ‘s’ à ‘jour’, car chaque introduit un singulier.
Je crois que c’est tout ! Douée comme je suis, j’ai pu me tromper quelque part et en mettre de trop, alors faites moi signe dans ce cas :D

Originalité - 8/10

Faire le parallèle entre deux vies était une idée géniale. Vraiment, j’ai adoré ta manière d’interpréter le sujet ; cependant on ne peut nier que tes personnages et leur histoire sont très clichés, ce qui m’empêche de te mettre plus ^^

Note finale - 36/50



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fraisy
Stylo Confirmé
Stylo Confirmé


Age : 20
Localisation : *en cours de chargement*
Date d'inscription : 06/06/2010
Messages : 1706

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Jeu 5 Juil 2012 - 10:23

Texte de Loli




Rythme et fluidité – 6/10

Dans l’ensemble, j’ai pu lire avec fluidité, mais certains passages assez longs sont quand même sans verbe, d’autres sont hachés et trop courts pour ne pas buter, c’est dommage. Tu avais peur de faire des répétitions avec les verbes ? Je pense notamment au passage qui commence par ‘Le bonheur con d’un chocolat chaud’, que tu instaures sans verbe sur plusieurs lignes, ou celui où la gymnaste entre dans le spectacle. C’est sympa pour marquer les esprits, mais sur plusieurs lignes je ne trouve pas ça super.
Le verbe ‘tomber’ m’a stoppé net dans mon élan ; je vois bien quel jeu de mot tu voulais faire – c’est une gymnaste, si elle tombe… bref – mais c’est vraiment trop court à mon goût. Enfin, cette dernière remarque est subjective.

Transmission d'image – 10/10

Là en revanche, bravo ! Les images ne manquent pas, on voit une poupée de porcelaine se cambrer dans un gymnase pailleté… J’aime particulièrement ta description de la fille au début. Le décor est là, les personnages nous parlent.

Emotion/sentiments - 8/10

Au long du texte, je n’ai pas ressenti vraiment d’émotion, bien que je susse que ton personnage éprouvait un amour profond et réel pour la fille. Peut-être juste un attendrissement pour leur couple et ses efforts vains ?
Mais la chute :O j’avais l’impression que mon cœur se brisait comme un verre qu’on lâche sur le carrelage. Je pouvais voir le personnage se défigurer de douleur. En fait, comme j’ai l’impression que tout ton texte n’a été écrit que pour révéler la chute, le manque de sentiment au début ne m’a pas gênée.

Faute et respect des consignes – 7/10

Il y a quelques répétitions : « importance », une fois dans le premier paragraphe puis deux dans le quatrième ; « trop », trois fois dans le quatrième paragraphe ; « tellement », dans le troisième et le cinquième ; « yeux », une fois dans le troisième et une autre dans le cinquième.
Quant aux verbes, tu as répété « Trouver » (premier puis troisième paragraphe), « Venir » (premier et troisième paragraphe) et « Avoir » (quatrième et cinquième).
Tes champs lexicaux sont présents – la fragilité et la météo – mais je trouve dommage que ton second champ ne soit présent que dans le deuxième paragraphes, on dirait que tu nous balances tous les mots de la même famille que tu connais histoire d’être débarrassée de cette horrible consigne sadique.
Le sujet ‘parallèle’ est respecté, rien à dire là-dessus.
Je n’ai pas vu de fautes d’orthographes.

Originalité - 7/10

J’ai été assez déçue par la manière dont tu interprétais le sujet ‘parallèles’. Des barres parallèles, c’est sûr que ça vient tout de suite à l’esprit… Après, le décor et l’histoire d’amour que tu nous présentes ne sont pas courants, c’est bien ce qui, à mes yeux sauve cette note ^^

Note finale - 38/50
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loli
Brodeur Inspiré
Brodeur Inspiré


Age : 18
Localisation : Ailleurs.
Date d'inscription : 29/05/2010
Messages : 3078

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Jeu 5 Juil 2012 - 13:02

J'ai fait tout ça comme répétition ? Avec dix-huit relectures ? Aaah
Je dois dire que je n'étais pas du tout inspirée. J'ai très vite pensé aux vies parallèles mais je n'y arrivais pas. Après, j'ai pensé aux barres parallèles, puis j'ai parlé à Eyda qui m'a rappelée cette idée, et voilà :) Et pour les champs lexicaux... Comment tu as deviné ? XD

___________________




Rien n'était résolu quand le combat était fini, mais plus rien n'avait d'importance.
Chuck Palahniuk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fraisy
Stylo Confirmé
Stylo Confirmé


Age : 20
Localisation : *en cours de chargement*
Date d'inscription : 06/06/2010
Messages : 1706

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Jeu 5 Juil 2012 - 13:06

Et oui après dix-huit relectures Aaah Tu n'as pas eu le courage, comme moi, de rechercher mot à mot les répétitions avec une barre de recherche ? ^^ XD je trouve que tu n'en a pas fait tant que ça.
Comment j'ai deviné pour les champs lexicaux ? hum x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loli
Brodeur Inspiré
Brodeur Inspiré


Age : 18
Localisation : Ailleurs.
Date d'inscription : 29/05/2010
Messages : 3078

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Jeu 5 Juil 2012 - 13:25

Non, je l'ai fait pour des mots comme 'douceur', 'fragilité', où j'avais un doute parce que j'avais l'impression de passer mon temps à dire ça. Pour le reste...
Pas tant que ça, mais le but était de n'en faire aucune XD

___________________




Rien n'était résolu quand le combat était fini, mais plus rien n'avait d'importance.
Chuck Palahniuk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily
Brodeur Inspiré
Brodeur Inspiré


Date d'inscription : 23/02/2010
Messages : 1328

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Ven 6 Juil 2012 - 14:50

Ohlala d'accord :s je t'avoue que je n'ai pas beaucoup relu, j'ai fini de l'écrire le jour où je l'ai rendu j'étais méga à la bourre ! :s
Oh la honte pour les fautes d'orthographe un peu --' Tuez-moi.

Oui je sais que le sujet était très cliché ! Mais je suis un peu déçue de ne rien t'avoir fait ressentir :s Je penserais pas que ça bloquerait à ce point !

___________________





Andy. A Noël t'avais dit que y aurait tout le monde.
Andy. J'aime pas quand tu mens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupoune
Stylet Bavard
Stylet Bavard


Age : 19
Localisation : Au dessus des nuages
Date d'inscription : 18/04/2011
Messages : 411

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Ven 6 Juil 2012 - 16:51

Texte de Loli :

Rythme et fluidité : 8/10
Personnellement, je n’ai pas autant buté que Fraisy. J’ai particulièrement bien aimé ton texte que j’ai lu sans trop de problèmes, à part peut-être certains mots, passages, que j’ai trouvés mal placés – comme l’a dit Fraisy, le « tomber » n’était pas super - ^^

Transmission d’une image : 10/10
Alors pour ça, on est tous d’accord : tu gères magnifiquement bien !

Émotion/sentiments : 8/10
J’ai bien ressenti les sentiments tout au long du texte même si ton point fort et réellement la chute qui m’a rendu « Olalalalalala » parce que oui, elle était géniale (peut-être tombée un peu... brutalement à mon goût, mais c’est peut-être justement ça qui a fait que.)

Fautes et respect des consignes : 7/10
Citation :
Il y a quelques répétitions : « importance », une fois dans le premier paragraphe puis deux dans le quatrième ; « trop », trois fois dans le quatrième paragraphe ; « tellement », dans le troisième et le cinquième ; « yeux », une fois dans le troisième et une autre dans le cinquième.
Quant aux verbes, tu as répété « Trouver » (premier puis troisième paragraphe), « Venir » (premier et troisième paragraphe) et « Avoir » (quatrième et cinquième).
Tes champs lexicaux sont présents – la fragilité et la météo – mais je trouve dommage que ton second champ ne soit présent que dans le deuxième paragraphe, on dirait que tu nous balances tous les mots de la même famille que tu connais histoire d’être débarrassée de cette horrible consigne sadique.
Le sujet ‘parallèle’ est respecté, rien à dire là-dessus.
Je n’ai pas vu de fautes d’orthographes.
Bon, là c’est un fait, après vérification de ce qu’elle a dit (oui oui, j’en ai eu le courage ! – et donc elle ne s’est trompée sur rien -), je ne peux pas vraiment mettre une note différente de la sienne... x)

Originalité : 8/10
Même s’il est vrai que l’histoire du sujet « parallèle » était un peu facile, moi je suis une grosse naïve qui a adoré ton histoire (particulièrement la chute) et qui trouve le tout assez bien pour te mettre cette note dans l’originalité :fufufu :

Total : 41/50


___________________



Il est temps de vivre la vie que tu t'es imaginée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupoune
Stylet Bavard
Stylet Bavard


Age : 19
Localisation : Au dessus des nuages
Date d'inscription : 18/04/2011
Messages : 411

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Ven 6 Juil 2012 - 16:54

Texte de Lily :


Rythme et fluidité : 8/10
C’est bien, c’était assez fluide, mais j’ai trouvé certains passages... comment dire... lourd ? Notamment dans la description de la fille. C’est la partie que j’ai le moins appréciée, où le rythme n’était pas vraiment là. Mais c’est tout, sinon dans l’ensemble c’est pas mal ! ^^
Transmission d’image : 10/10
Citation :
Alors pour ça, on est tous d’accord : tu gères magnifiquement bien !
‘Me sens obligée de mettre le même commentaire :fufufu :

Émotion/sentiments : 8/10
C’est classique, revisité, vu et revu, cliché et tout ce que l’on pourra dire là-dessus. Mais bon sang j’ai adoré ! Je l’ai dit : suis peut-être un peu trop naïve. Mais tant pis, ça t’est bénéfique :p

Fautes et respect des consignes : 3/10
Sur ce coup là, j’ai dû faire comme avec le texte de Loli : la même note que Fraisy. C’est un fait, les fautes sont là et – oui bon OK, pour Lily je n’ai pas vérifié toutes les répétitions parce que... enfin vous pouvez deviner =D – j’ai vérifié côté fautes d’orthographe : Fraisy a vu juste sur tout (et après « bien que », c’est effectivement du subjonctif.)

Originalité : 8/10
J’ai accroché à ton texte qui est vraiment bien, l’idée était là !

Total : 37/50
(J’avais envie de te mettre un bonus pour la citation de Marc Levy à la fin, mais c’était pas raisonnable et pas très sympa pour Loli, désolée :p)

___________________



Il est temps de vivre la vie que tu t'es imaginée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loli
Brodeur Inspiré
Brodeur Inspiré


Age : 18
Localisation : Ailleurs.
Date d'inscription : 29/05/2010
Messages : 3078

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Ven 6 Juil 2012 - 17:10

Vous gérez les filles, quelle rapidité ! \o/ (En même temps Fraisy a fait le gros du travail, pas vrai ? :P)
Merci pour les compliments sur la chute Poup' Kyah

___________________




Rien n'était résolu quand le combat était fini, mais plus rien n'avait d'importance.
Chuck Palahniuk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupoune
Stylet Bavard
Stylet Bavard


Age : 19
Localisation : Au dessus des nuages
Date d'inscription : 18/04/2011
Messages : 411

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Ven 6 Juil 2012 - 18:01

Oui, Fraisy a fait un sacré bon travail en ce qui concerne les répétitions et je la remercie fortement! :D


___________________



Il est temps de vivre la vie que tu t'es imaginée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily
Brodeur Inspiré
Brodeur Inspiré


Date d'inscription : 23/02/2010
Messages : 1328

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Ven 6 Juil 2012 - 23:38

Oui (trop la honte pour les fautes et répétitions :p ça m'apprendra a bacler !)

Et Feliciations Loli !!! tu gagnes largement !! ;)
Ton texte était vraiment génial, tu mérites vraiment !

___________________





Andy. A Noël t'avais dit que y aurait tout le monde.
Andy. J'aime pas quand tu mens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loli
Brodeur Inspiré
Brodeur Inspiré


Age : 18
Localisation : Ailleurs.
Date d'inscription : 29/05/2010
Messages : 3078

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Sam 7 Juil 2012 - 12:05

Hé, il reste les critiques d'Herbe Folle, je n'ai pas encore gagné !
Mais merci de ton fair-play même s'il n'a pas encore de raison d'être <3

___________________




Rien n'était résolu quand le combat était fini, mais plus rien n'avait d'importance.
Chuck Palahniuk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily
Brodeur Inspiré
Brodeur Inspiré


Date d'inscription : 23/02/2010
Messages : 1328

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Sam 7 Juil 2012 - 14:44

Non mais 6 points c'est dur à rattraper :P
Et les fautes sont bien là ;-)

___________________





Andy. A Noël t'avais dit que y aurait tout le monde.
Andy. J'aime pas quand tu mens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herbe Folle
Stylo Confirmé
Stylo Confirmé


Age : 20
Localisation : Ce n'est pas clair.
Date d'inscription : 29/05/2010
Messages : 1386

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Sam 21 Juil 2012 - 20:19

Je tiens à m'excuser du temps de réponse, j'aurai dû corriger avant mon déménagement.


Texte de Loli

*Rythme et fluidité 7/10

« Tu t’es jamais montré » le « t’es » fait bizarre.
« pour une roulade » j’aurai mis lors ou autre chose parce que le « pour » casse le rythme, là ;
« elle te paraissait belle partout, à chaque instant » j’aurai mis une virgule après belle aussi ;
« On te prenait pour une personne violente » bof bof ;
« Parce que trop de silences et de dénis pour trop peu de confiance » à revoir.

*La transmission d’une image 9.5 /10


« Toi, tu mutais en poète » ; « ta gymnaste en verre » ; « avec la peau transparente sur les poignets et un cou de cygne » ;
De «le bonheur con… » à « tes lèvres sur ses paupières » je visualises superbement la scène, j’aime beaucoup. Non j’adore. En fait ce texte c’est juste ce que je voudrais pouvoir écrire. « Pur et éthérée comme une illusion » Hum. u.u

*La transmission des émotions, des sentiments 8 /10

J’ai été horrifié par la fin (et tu oses dire que j’écris des trucs glauques XD ?), fasciné par l’amour de ton personnage masculin et détesté cette fille sublime. Je pense que niveau sentiments et émotions j’ai été plutôt servi haha En même temps ton texte repose essentiellement sur ces deux points je trouve.

*L’importance des fautes et le respect des consignes 7/10

Bon sur ce point je fais confiance à Fraisy parce que je suis un mouton parce qu’elle a pris le temps de repérer tous les doublons et fautes d’orthographes et que pour le respect des consignes vu que c’est elle qui a imaginé les consignes je pense qu’elle s’y connait. (non je n’essaie pas de me justifier du tout !)

*L’originalité 7,5 /10

Personnellement je n’aurais pas pensé aux barres de la gym (sale souvenir u.u) mais ce n’est peut-être pas le truc le plus original que tu aurais pu trouver, c’est sur. Enfin j’ai trouvé que l’histoire en elle-même est assez originale ce qui justifie la note.

Total : 39/50




Texte de Lily



*Rythme et fluidité 7 /10

« Comme s’il pouvait oublier pendant… » mot superflu.
« Un à droite… » celui de droite ?
« A travers, l’embrasure… » j’aurai rajouté « de la porte »
« mais cela procurait tant de bien » mais cela « lui » ?
« quiconque étranger » un petit peu lourd
« l’impression de surplus de dorures n’en paraissait que plus amplifiée par l’immense lustre… » Ne paraissait ?
« dépasser de son sac » Du sac ?

« Dans une allée considérable où des milliers de citadins… » très belle phrase. Et j’aime beaucoup la chute à partir de « deux anonymes… ».


*La transmission d’une image 6,5/10

« il regardait ses pieds danser au rythme des guitares » Ca va sans doute paraître bizarre mais je n’arrive pas du tout à visualiser ses pieds dansant même après quelques minutes de réflexion Oo
« où les toilettes les plus proches se confondaient avec le trou au fond du salon » Pareil que précédemment, un peu de mal à imaginer.
Je trouve étrange qu’en progressant « de manière courbée et lente » il garde « son masque de garçon épanoui et rieur. Même si là du coup je visualise parfaitement la scène ^^’
Par contre le deuxième paragraphe relève vraiment le niveau, on sent que tu entres vraiment dans ton récit, rien à dire ;)

*La transmission des émotions, sentiments 6,5 /10

Je pense que ce texte n’est pas assez long pour qu’on entre vraiment dans le registre de l’émotion. On ne fait qu’effleurer la vie de deux personnages, on n’entre pas « vraiment » dans les détails de leur vies, on manque de temps pour s’attacher à eux. Mais c’est plus la consigne qui veut ça qu’un véritable choix de ta part je pense.

*L’importance des fautes et le respect de la consigne 3/10

Pour les mêmes raisons que sur le texte de Loli, je m’en remets à Fraysi.

*L’originalité 7,5 /10

Mettre deux vies en parallèles, je dis oui, très bonne idée. Mais je pense que tu n’étais pas obligée de mettre deux vies « contraires » en face à face. Je pense que deux vies de même « statut social » ou moins «éloignées l’une de l’autre» auraient très bien pu convenir et éviter les clichés qui pénalisent ton récit.

Total : 30,5/50

___________________



Monde morbide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herbysbooks.canalblog.com/
Lily
Brodeur Inspiré
Brodeur Inspiré


Date d'inscription : 23/02/2010
Messages : 1328

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Sam 21 Juil 2012 - 23:22

Ouch dur dur :P
Bon ba merci quand même pour les corrections

Et ça fait officiellement de Loli notre gagnante !
Felicitations !

___________________





Andy. A Noël t'avais dit que y aurait tout le monde.
Andy. J'aime pas quand tu mens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herbe Folle
Stylo Confirmé
Stylo Confirmé


Age : 20
Localisation : Ce n'est pas clair.
Date d'inscription : 29/05/2010
Messages : 1386

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Dim 22 Juil 2012 - 15:33

Oui je suis désolée Lily, je n'ai pas été très "délicate" :/

___________________



Monde morbide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herbysbooks.canalblog.com/
Lily
Brodeur Inspiré
Brodeur Inspiré


Date d'inscription : 23/02/2010
Messages : 1328

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Lun 23 Juil 2012 - 0:07

T'inquiètes, faut dire les choses telles qu'elles sont

___________________





Andy. A Noël t'avais dit que y aurait tout le monde.
Andy. J'aime pas quand tu mens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herbe Folle
Stylo Confirmé
Stylo Confirmé


Age : 20
Localisation : Ce n'est pas clair.
Date d'inscription : 29/05/2010
Messages : 1386

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Lun 23 Juil 2012 - 13:16

Je suis contente que tu le prennes comme ça, alors. Parce que on ne dirait peut être pas, mais j'ai vraiment bien aimé ton texte Fufufu

___________________



Monde morbide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herbysbooks.canalblog.com/
Loli
Brodeur Inspiré
Brodeur Inspiré


Age : 18
Localisation : Ailleurs.
Date d'inscription : 29/05/2010
Messages : 3078

MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Dim 19 Aoû 2012 - 11:02

Les moyennes ne sont pas encore faites mais Lily a pris les devants alors YOUPIIIIIII !
Je suis contente que ce texte vous ait convaincues et merci pour vos critiques détaillées et sincères Fufufu

___________________




Rien n'était résolu quand le combat était fini, mais plus rien n'avait d'importance.
Chuck Palahniuk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Concours n°4 : textes et résultats   Aujourd'hui à 8:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Concours n°4 : textes et résultats
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» * Pécule ou aide à la reconversion - Textes règlementaires ....
» Textes fondateurs du Mt St Michel.
» résultats municipales et cantonales l'aigle , MODEM ++++
» Résultats disponibles conservateur d'Etat 2011
» Deux textes sympas d'Henri Michaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Brodeurs de Mots  :: Pour le forum. :: Concours ~ :: Archives-
Sauter vers: